samedi , septembre 26 2020
arfr
Home / Maroc 2014 / Le Secrétaire Général de la FIFA: « Espérons que cette édition sera parfaite »

Le Secrétaire Général de la FIFA: « Espérons que cette édition sera parfaite »

A un jour du début de la Coupe du Monde des Clubs Maroc 2014, Le Comité organisateur de la compétition s’est réuni ce mardi afin de finaliser les ultimes détails.

A l’issue de cette réunion qui s’est tenue à Marrakech, le secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, le Président du Comité organisateur de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Maroc 2014, Mohamed Raouraoua et le conseiller spécial du Comité local, Ahmed Ghaibi, se sont exprimés lors d’une conférence de presse sur cette seconde édition organisée au Royaume.

Voici leurs déclarations postées sur le site de la FIFA.

[b]Mohamed Raouraoua[/b] [i]Concernant la nouvelle édition du tournoi
J’aimerais remercier tout le monde de cette excellente organisation. Une fois de plus, le Maroc a mis sur pied une structure idéale pour garantir la meilleure réalisation possible de cet événement. Par rapport à 2013, nous avons effectué un changement : au lieu d’Agadir, nous mettons cette fois le cap sur Rabat, dont le stade, qui a fait l’objet d’une rénovation complète, constitue un héritage significatif pour le pays. Nous sommes satisfaits des informations qui nous sont parvenues jusqu’à présent. Les équipes qui sont déjà arrivées ont été accueillies comme il se doit et sont désormais bien installées. La compétition débutera de la plus belle des manières, avec une magnifique cérémonie en prélude au match d’ouverture.

Sur ce qui a changé par rapport à l’année passée
Tous les efforts ont été consentis pour garantir une bonne organisation et permettre à la FIFA de travailler dans des conditions optimales. On peut sans aucun doute affirmer qu’il y a eu une évolution par rapport à l’an dernier. Comme l’a déclaré M. Blatter, le Président de la FIFA, nous espérons que cette édition atteindra un niveau d’excellence encore supérieur à la première édition marocaine.[/i] [b]Ahmed Ghaibi[/b] [i]Sur le changement de ville-hôte
Quand on accueille une Coupe du Monde, il faut toujours chercher à faire mieux. L’organisation est directement liée à d’autres secteurs comme l’économie et le tourisme. Le Comité organisateur, comme ses partenaires, sait que le football contribue fortement à la promotion du pays et du tourisme. Ainsi, en changeant de destination, d’autres villes pourront bénéficier de cet événement et des investissements réalisés au niveau des infrastructures. Si nous le pouvions, nous aimerions planifier cet événement pour les dix années à venir, afin que tout le pays puisse en profiter. Agadir a joui d’un développement incroyable lié à l’organisation de la précédente Coupe du Monde des Clubs. Maintenant, c’est au tour de Rabat d’en profiter et de développer ses infrastructures sportives.[/i] [b]Jérôme Valcke[/b] [i]Sur l’importance de ce tournoi pour le Maroc
Après un bon tournoi l’an dernier, nous espérons que celui de cette année sera parfait. Je suis ravi d’apprendre que nos amis marocains aimeraient accueillir les dix prochaines éditions de la Coupe du Monde des Clubs. Cela montre qu’à chaque fois que nous organisons un événement comme celui-ci, il va de pair avec un héritage laissé à une ville et à un pays. Le plus important est qu’ils profitent au maximum de cette opportunité et qu’ils disposent de tous les outils pour développer le football au Maroc et rendre ce sport encore plus fort.[/i]

About Webvision

Check Also

Mundialito: Ouzzine revient sur le scandale de la raclette

Après le scandale du Mundialito, qui lui a coûté son poste de ministre de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus ipsum mattis elit. mattis sit Curabitur velit, libero dolor ut