dimanche , avril 5 2020
arfr
Home / Lions de l'Atlas / Le Maroc et le Burkina Faso se neutralisent

Le Maroc et le Burkina Faso se neutralisent

Les Lions de l’Atlas ont évité de justesse une défaite à domicile face aux Étalons du Burkina Faso, vendredi, en marge des préparatifs pour les éliminatoires de la CAN 2021.

Les Burkinabès (62ème mondial) ont tenu tête à leurs hôtes Marocains (41ème au classement FIFA) qu’ils ont accroché, à Marrakech, sur le score de (1-1).

Contrairement à son premier match contre la Libye, le nouveau coach Kamou Malo a aligné ses meilleurs Étalons, surtout les vétérans Jonathan Pitroipa et Aristide Bancé, qui ont réussi à faire douter les Lions de l’Atlas grâce à une bonne organisation aussi bien sur le volet tactique que technique.

La première action dangereuse était signée Ziyech qui a vu son tir repoussé par le gardien burkinabè à la 10ème minute de jeu. La réaction des Étalons sera initiée par le brillant Pitroipa. Ce dernier va se trouver un angle de tir après avoir fixé Feddal mais sa frappe manquera heureusement de précision (28e). Huit minutes plus tard, le même Pit va de nouveau se montrer dangereux avec un appel de balle en profondeur qui aurait pu coûter cher aux coéquipiers de Bounou si le capitaine Dirar n’était pas intervenu. Après cette démonstration burkinabée, les Lions de l’Atlas vont se ressaisir sans pour autant parvenir à déstabiliser la défense adverse notamment avec une nouvelle tentative de Ziyech juste avant la pause.

Après la pause, l’arbitre accordera un penalty à Dirar (48e) après une bonne ouverture de Fajr. Ziyech s’en chargera mais échouera de nouveau à l’image de son fameux penalty de la CAN 2019 contre le Bénin. La réaction des Burkinabès ne tardera pas avec quatre tentatives successives de Bertrand Traoré et Aristide Bancé qui auraient pu atteindre les filets s’il n’y avait pas Munir El Kajoui (remplaçant de Bounou en seconde période). Mais s’il a arrêté brillamment quatre balles difficiles, le tir facile de Bayala trompera sa vigilance permettant ainsi aux coéquipiers de Pitroipa de mener au score (0-1, 71e).

L’entrée en jeu de Taarabt, Carcela, Azarou, Ait Bennasser et Anuar apportera un peu de fraîcheur et c’est finalement Feddal qui rétablira la parité après un bon centre de Carcela dévié par Yunis Abdelhamid (1-1, 88e).

Un match nul décevant, certes, pour les supporters des Lions de l’Atlas mais qui reste acceptable vu le déroulement de la rencontre et la qualité du sparring-partner sans oublier les grands changements apportés par Halilhodzič au niveau de l’effectif et qui nécessitent beaucoup de travail et de temps de jeu pour construire une bonne ossature et pour que l’équipe puisse trouver son rythme de croisière.

Pour rappel, un autre galop d’essai est prévu, mardi, toujours en marge des préparatifs pour les éliminatoires de la CAN Cameroun 2021. Des qualifications qui opposeront le Maroc, dans le groupe E, aux sélections de la Mauritanie, le Centrafrique et le Burundi.

About Mustapha Bouchghel

Chroniqueur sportif spécialisé en football surtout le football marocain avec une couverture de l'actualité du ballon rond au royaume ainsi que les performances et les nouvelles concernant les footballeurs marocains dans les quatre coins du globe.

Check Also

Les Lions de l’Atlas ramènent 3 précieux points du Burundi

L’Equipe Nationale du Maroc s’est imposé loin de ses bases (0-3) face au Burundi dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis Aenean Phasellus elit. suscipit ipsum efficitur. consequat. leo. libero risus.