lundi , décembre 16 2019
arfr
Home / Maroc 2014 / Collins veut faire pression sur la FIFA au Maroc

Collins veut faire pression sur la FIFA au Maroc

Le Maroc abritera peut être un autre épisode du dossier d’allégations de corruption vis-à-vis de l’attribution des Coupes du Monde 2018 et 2022. En effet, Le parlementaire britannique Damian Collins veut profiter de la réunion du comité exécutif de la FIFA, à l’occasion du Mondial des Clubs Maroc 2014, pour exiger une réouverture du dossier.

Dans une interview accordée à Sky Sport, Collins a annoncé qu’il compte faire le déplacement au Maroc pour s’entretenir avec les membres du comité exécutif de la FIFA. Le parlementaire britannique voudrait persuader l’instance footballistique de rendre public le rapport complet de Michael Garcia concernant les Mondiaux 2018 et 2022, attribués respectivement à la Russie et au Qatar. Et il convient de noter que plusieurs voix se sont élevées pour la même cause, parmi elles celle de l’Allemand Beckenbauer et du Français Jérôme Champagne.

Pour rappel, Michael Garcia avait établi, à la demande de la FIFA, un rapport intitulé «Rapport de l’enquête sur la procédure de candidature à l’organisation des Coupes du monde de la Fifa 2018 et 2022» et dont le contenu n’a pas encore été entièrement dévoilé par l’administration de Blatter.

Rappelons aussi que Damian Collins avait accusé de corruption les membres exécutifs de la FIFA, Issa Hayatou et Jaques Anouma. Ces derniers, selon le parlementaire anglais, auraient accepté un pot de vin de 1,5 million de dollars pour accorder leurs voix au Qatar.

About Webvision

Check Also

Mundialito: Ouzzine revient sur le scandale de la raclette

Après le scandale du Mundialito, qui lui a coûté son poste de ministre de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neque. adipiscing et, ut mi, suscipit sed mattis ut commodo tempus fringilla