jeudi , décembre 12 2019
arfr
Home / Interview exclusive / Bourabia: « Jouer en sélection est un sentiment indescriptible »

Bourabia: « Jouer en sélection est un sentiment indescriptible »

Auteur d’un bon début de saison avec Sassuolo, Mehdi Bourabia fait partie de ces joueurs qui n’abandonnent pas si facilement. Après avoir rencontré plusieurs difficultés au début de sa carrière, le médian marocain réussira par la suite à poser pied en Serie A et à taper dans l’œil du sélectionneur national, Hervé Renard.

Lors d’une interview exclusive accordée à Mountakhab.net, le Lion de l’Atlas s’est exprimé sur plusieurs sujets dont son rêve de porter les couleurs du Maroc. Un rêve qu’il a pu réaliser en 2018.

L’entretien de Cox

Mountakhab.net : Bonjour Mehdi ,  pouvez-vous nous parler de votre parcours ?
Bourabia : Je suis né à Dijon en Bourgogne, où j’ai fait mes classes jeunes , ensuite le centre de formation de Sochaux pendant 2 ans. j’ai atterri ensuite a Grenoble de 18 a 20 ans où j’ai effectué 10 a 15 matchs professionnels avec l Equipe A , j’ai eu ensuite une blessure ( pubalgie ) qui m’as poussé à arrêter le foot pendant deux ans. c’était un moment très difficile pour moi , où je me suis posé plein de questions sur mon avenir professionnel . A 22 ans j’étais avec le LOSC Lille pour me relancer, et je n’ai pas eu la chance pour intégrer l équipe A .
Après, j’ai eu une offre de Bulgarie et j’ai tenté ma chance à Plovdiv pour 4 à 5 mois, exactement de Janvier a Mai 2015 . Ensuite Varna, autre club Bulgare de 1 ère division, pour 6 mois ou ça c’est très bien passé dans cette ville portuaire dans la mer noire. Juste après, j’ai été approché et acheté par le plus grand club du pays, le Levski Sofia, où j’ai passé un an et demi. Les six premiers mois ont été pour l’adaptation, et j’ai été élu meilleur joueur du club en fin de saison par les fans ( qui au passage sont incroyables) . Ensuite j’ai été acheté par Konyaspor en Turquie, on a joué cette saison  l Europa League où on a été classé troisième derrière l Olympique de Marseille et Salzburg .
Après cette bonne saison en Turquie, j’ai été contacté et ensuite acheté par Sassuolo ( Serie A – Italie ) .
Mountakhab.net : Comment vous êtes-vous retrouvé en Bulgarie , il y a de ça trois ans et demi ?
Bourabia : l’histoire est que un de mes anciens coéquipiers à Grenoble avec qui j’ai été en club, m’a envoyé un message pour me dire qu’ un club recherchait un milieu et j’ai accepté le challenge pour faire un essai, et qui finalement a été concluant .
Mountakhab.net : Avez vous déjà eu des approches de la part d’un club Marocain ?
Bourabia : Oui j’ai failli signer au Raja avant d’aller en Bulgarie, et je me suis aussi entraîné avec les FAR de Rabat pour quelques jours mais ça n’avait pas abouti .
Mountakhab.net: A quel poste prenez-vous le plus de plaisir, relayeur ou milieu défensif ?
Bourabia : Honnêtement les deux, je peux évoluer dans les deux postes, mais ce que je préfère le plus c’est d’évoluer dans le côté droit dans l ‘axe, ou bien en milieu défensif en 6 .
Mountakhab.net: Les charges de travail sont elles plus intensives en  Turquie ou en  Italie  ?
Bourabia : A vrai dire, en Turquie j’ai changé trois fois de coachs, avec un c’était assez difficile, avec les deux autres beaucoup mieux.
En Italie les entraînements sont bien plus dures , bien plus intenses, mais aussi sur le côté tactique .
Mountakhab.net: Votre sentiment après votre première convocation avec l équipe nationale du Maroc ?
Bourabia : Une très grande satisfaction, indescriptible, quelque chose dont j’ai toujours rêvé depuis tout jeune, tout un bonheur … et raison de plus que je revenais de loin après plusieurs blessures etc , d’où encore plus d’émotions .
Mountakhab.net: Pourquoi Hervé Renard n’a-t-il  pas fait appel à vous lors du dernier rassemblement ?
Bourabia: Si, j’ai été présélectionné mais entre temps j’ai eu une blessure aux adducteurs .
Mountrakhab.net: Comment avez vous trouvé le niveau du football africain en vous basant sur votre entrée en jeu contre les Iles Comores, vous qui connaissez très bien le football Européen ?
Bourabia : j’ai trouvé le niveau assez bon , notamment les Ils Comores, une bonne équipe qui joue bien au ballon, à Casablanca déjà et après au retour c’était un peu plus compliqué par rapport aux conditions du match. Non c’est clair que le niveau est bon avec de bons joueurs, franchement pour quelques uns un peu moins tactiquement mais ça compense physiquement, la seule différence qu il y a c’est  la rigueur tactique si on compare avec les championnats Européens, mais avec une supériorité physique sur les duels.
Mountakhab.net : Comment  évaluez-vous votre prestation dans ce match contre les Iles Comores, même si vous n’avez joué que quelques minutes?
Bourabia : C’était un match avec des conditions pas faciles, j’étais fier, et ça m’a permis de voir le vrai décor africain pour des matchs de compétition, j’ai trouvé mon entrée normale et je n’ai pas eu le temps de démontrer tout ce que je peux faire. En tout cas, j espère que je pourrais apporter beaucoup plus pour le futur inchalalh avec la sélection.
Mountakhab.net : Comment ça se passe avec votre club actuel ?
Bourabia: Ça se passe très bien hamdulilah, j’ai fait six mois pour l’instant, 12 titularisations sur 19 matchs et l ‘entraîneur compte sur moi .
Mountakhab.net: votre avis sur le Calcio ?
Bourabia : Assez difficile tactiquement mais aussi physiquement, beaucoup de rigueur psychologique, chaque équipe attend l’erreur de l’adversaire pour marquer …
Mountakhab.net : des Marocains dans ton club actuel ?  dans d’autres sections ou divisions ?
Bourabia : non aucun , je suis le seul , par contre il existe une une grosse communauté Marocaine dans toute la région, beaucoup d’entre eux me soutiennent a fond et ça fait plaisir .
Mountakhab.net: Parlez nous de la sélection avec votre cousin Younes Depardieu ?
Bourabia : c’est pas mon vrai cousin , mais il fait partie de la famille éloignée, on a grandi ensemble et en même temps c’est un très bon ami, et qui en plus est un grand fan de foot, on discute souvent vu qu’ on a passé beaucoup de temps et de vacances ensemble.

Mountakhab.net: Merci pour votre disposition et gentillesse , je vous souhaite le meilleur inchalah avec notre équipe nationale Marocaine  ainsi que votre club, et une excellente carrière.

Bourabia: Merci à vous!

About Mehdi Bakkali

Check Also

Nael Anouari: « La concurrence était rude »

Convoqué pour le tournoi de l’UNAF qui a vu le Maroc atteindre la finale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, mattis leo. elit. in libero ut consectetur Donec Sed ante. diam