Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Sports d'hiver, Ski Marocain...
fc tafersite
posté Feb 12 2011, 02:26 PM
Message #1


Lion de l'Atlas
*****

Groupe : Membres
Messages : 16,544
Inscrit : 25-October 06
Lieu : Brussels
Membre no 6,305



Samedi 12 février 2011

Participation marocaine au "Dream Program 2011" en Corée du Sud

Une délégation marocaine participe, à partir de ce samedi et jusqu'au 21 février, à la manifestation sportive annuelle "Dream Program", qui se déroule à la province de Gangwon, en Corée du Sud.

La délégation marocaine sera composée de deux jeunes athlètes, en l'occurrence Aalia Idali (club des clubs de Casablanca) et Zahira Drihem (ski club d'Ifrane), en plus de l'entraîneur et membre de la commission technique de la Fédération royale marocaine de ski et des sports de montagne (FRMSSM), M. Omar Boutaleb, indique un communiqué de la Fédération.

"Dream Program" est une initiative, dont la première édition date de févier 2004, qui vise à faire connaître les sports d'hiver (ski-patinage-snowboard) auprès des futurs jeunes dirigeants sportifs (11-15 ans), représentant différents pays (42), dont le Maroc, précise le communiqué.

Ce programme a pour objectif également de sensibiliser à la notion de l'esprit sportif, notamment auprès des jeunes, et à contribuer à l'harmonie de l'humanité et la paix mondiale à travers le sport, ce qui renforce le mouvement olympique.

Outre les compétitions sportives, plusieurs activités culturelles et des rencontres entre jeunes sont au programme de cette manifestation, ajoute la même source.

MAP


--------------------


« Rien ne vaut la solitude, car les gens sont devenus des loups ».
{Ibn Al-Haddâd رحمة الله}
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Annonces -
________________________________________
Inscrivez-vous aux forums Mountakhab.net et participez aux débats!
Scred
posté Jan 16 2012, 05:30 PM
Message #2


Administrateur
*****

Groupe : Membres
Messages : 4,922
Inscrit : 4-September 04
Membre no 4



Le Marocain vivant au Canada, Adam Lamhamedi, âgé de 16 ans, a remporté en ski alpin la médaille d’or du super-G des premiers Jeux Olympiques d’hiver de la jeunesse (JOJ), samedi à Innsbruck (ouest de l’Autriche).

Sur la piste de Patscherkofel, il s’est imposé devant le Suédois Fredrik Bauer (+12/100) et l’Andorran Joan Verdu Sanchez (+20/100).



sport-maroc.com


La vidéo

http://www.youtube.com/watch?v=ZKdS4EZCPsY





Portrait : Adam Lamhamedi, l’étoile montante du ski alpin


Le ski alpin est un sport d’agrément par excellence. Skier pour le plaisir, c’est découvrir les vertus d’une discipline en mesure de procurer le bien-être personnel tout en jouissant des bienfaits de la nature. Mais pratiquer le ski, c’est également développer une passion qui peut faire aboutir aux circuits des compétitions et se voir soumis par l’ardeur de cette passion à des préparations ardues, des entraînements continus en adoptant une discipline de rigueur pour satisfaire un rêve légitime, celui d’une montée sur le podium.
Toutefois, la passion pour ce sport pourrait s’avérer encore plus exigeante pour motiver l’ambition du sportif d’aller plus loin jusqu’à taquiner l’inaccessible performance lorsque l’athlète se retrouve en piste, en compétition contre lui-même, poussant ses propres capacités jusqu’à l’ultime limite de l’humainement possible. Il s’agit dans ce cas de figure ‘’d’athlète de haut niveau’’, un statut auquel ne peuvent prétendre que les seuls sportifs d’exception. Ce niveau d’excellence exige, outre une préparation aussi minutieuse que matériellement exigeante et une technicité performante, un talent inné et un mental à toute épreuve. Serait-on en droit, aujourd’hui, de préconiser un tel statut pour un jeune Maroco-Canadien de 16 ans, répondant du nom d’Adam Lamhemdi ? Des faits qui constituent en réalité des signes précurseurs, sont là pour fournir une réponse objective à cette question délicate.
Pour sa première participation, dans sa catégorie, à une compétition inscrite dans le cadre du circuit de la Fédération internationale de ski alpin (FIS) en 2010, au Canada, à laquelle avaient participé 175 concurrents qui ont acquis le niveau exigé par la FIS, Adam Lamhemdi s’est classé premier au slalom spécial, premier au slalom géant et second au super géant. Le moins que l’on puisse dire est qu’Adam avait placé la barre bien haut pour un début. Qui est-il ?
Adam Lamhemdi, de père marocain et de mère canadienne, est un natif du Canada. C’est dans ce pays tolérant de par sa population cosmopolite vivant en harmonie, qu’Adam s’émancipe tout en bénéficiant de l’environnement adéquat pour développer ses capacités sportives grâce à l’intérêt que portent ses parents à sa passion pour le ski. Il avait chaussé ses premières paires de ski dès l’âge de 4 ans et c’est à 7 ans qu’il s’est inscrit au sein du club Stoneham dans les environs de Québec. A 13 ans, il est sélectionné pour intégrer l’équipe des élites de Skibec Alpin eu égard aux performances exceptionnelles qu’il a pu réaliser. Adam a su confirmer, par la suite, toute la confiance que ses responsables ont placée en lui puisqu’il a mis en valeur tout son potentiel pour se constituer un palmarès éloquent. Il avait terminé en tant que meilleur skieur du Canada dans sa catégorie. Mais c’est en 2011 qu’arrive la consécration tant attendue, celle de pouvoir participer aux Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse qui se dérouleront en Autriche en 2012. Adam représentera le Royaume du Maroc à cette manifestation sportive de haut niveau international. Lorsqu’à 16 ans on déclare vouloir représenter dignement le Maroc, la dignité prend ainsi toute sa dimension et l’on ne saurait saisir ce désir que sous un angle affectif, pour dire qu’un cœur de 16 ans palpite pour son pays d’origine et qu’il a déjà trouvé écho dans celui des Marocains. On ne peut qu’être sensible à l’idée de pouvoir assister à la naissance d’une étoile, car Adam dispose des qualités sportives et morales, ainsi que du talent nécessaire pour pouvoir réussir ce challenge. Ceci récompensera tout l’effort, longtemps investi par les responsables des sports d’hiver au Maroc qui ont toujours été à l’écoute des Marocains vivant à l’étranger, suivant leur itinéraire et leur évolution, mais surtout avoir su leur transmettre tout l’intérêt qu’accorde le Royaume à ses fils. Derrière Adam, il y a eu le Comité national olympique, le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération Royale marocaine de ski de montagne.
Adam Lamhemdi, nous te souhaitons ‘’bon courage’’. Sache que la nation marocaine sera présente par la pensée et le cœur lorsque flottera le drapeau marocain à l’inauguration des Jeux olympiques. Le Maroc, pays de la tolérance, qui a toujours su chérir sa propre jeunesse, est fier d’être représenté par l’un d’eux dans cette prestigieuse manifestation, celle des élites de la jeunesse mondiale.


Liberation.ma


--------------------
AVEC NOUS OU CONTRE NOUS


Radical Anti Polisario
Go to the top of the page
 
+Quote Post
beckham7youssef
posté Jun 8 2012, 11:47 PM
Message #3


Lion de l'Atlas
Icône de groupe

Groupe : Manager Community
Messages : 13,745
Inscrit : 11-January 06
Lieu : Liège ----> Oujda
Membre no 4,062



Le jeune athlète maroco-canadien Adam Lamhamedi sacré athlète de l'année 2012 et reçoit le Méritas du meilleur skieur


Le jeune skieur maroco-canadien Adam Lamhamedi a été sacré athlète de l'année 2012 parmi les sportifs de haut niveau inscrits dans plus de 20 programmes sports-études et a reçu le certificat du Méritas du meilleur skieur du programme ski alpin.

Le jeune athlète a été honoré lors d'un gala "Meritas" organisé mercredi par l'Ecole secondaire Cardinal-Roy, à Québec, pour honorer les meilleures performances académiques et sportives des 550 élèves élites inscrits dans son programme sports-arts-études (athlétisme, escrime, baseball, gymnastique, nage synchronisée, natation, patin de vitesse, ski acrobatique, ski alpin, ski de fond, tennis...).

Ces distinctions honorifiques ont été attribuées à Adam Lamhamedi grâce à ses résultats exceptionnels obtenus en 2012 en ski alpin. Il a été sacré champion olympique en super géant aux Jeux Olympiques d'hiver de la Jeunesse tenue à Innsbruck en Autriche (13-22 janvier 2012), champion junior de la Super Série Sports Experts attribué au skieur qui a amassé plus de points lors des 20 épreuves de différentes disciplines de ski alpin disputées entre décembre 2011 et avril 2012. La Super Série Sports Experts figure parmi les plus importants circuits de développement de la Fédération Internationale de Ski en Amérique du nord.

Il a été aussi sacré athlète de l'année pour la deuxième fois (2011 et 2012) en ski alpin de la zone Skibec de la région du Québec et sélectionné parmi les 1100 athlètes qui ont participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver comme "Athlète masculin préféré d'Innsbruck".

Né le 22 avril 1995, Adam intégra l'équipe élite de Skibec Alpin dans la région québécoise, et ce à l'âge de 13 ans seulement.

En 2012, en plus de sa médaille d'or olympique sur le circuit nord-américain de la Fédération Internationale de Ski (FIS), Adam a décroché onze médailles (cinq en or, deux en argent et quatre en bronze) dans la catégorie juniors (15-16 ans) et deux d'argent chez les seniors (17 ans et plus), soit un total de 13 médailles.

Par ailleurs, en marge du 10è congrès international SportAccord et de la 3è assemblée générale annuelle de l'Association francophone des comités nationaux olympiques (AFCNO) tenus dernièrement à Québec, le Général Palenfo Lassana (Côte d'Ivoire), président de l'AFCNO, en compagnie de MM. Kamal Lahlou, vice-président du Comité national olympique marocain (CNOM) et Noureddine Benabdenbi (Secrétaire général du CNOM) a exprimé ses félicitations à Adam Lamhamedi, en tant qu'"athlète représentant du Maroc, d'Afrique et du monde arabe, pour ses exploits sans précédent réalisés en ski alpin, considéré pour longtemps comme la chasse gardée de certains pays".

Le président de l'AFCNO a également exprimé "la fierté de l'Afrique d'avoir parmi ses olympiens, le premier champion olympique et médaillé d'or de l'histoire des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver 2012".

A cette occasion, les responsables du CNOM ont eu des rencontres avec Adam Lamhamedi et son frère, Sami, deux athlète de haut niveau en ski alpin, ainsi qu'avec l'entraîneur canadien, Martin Côté, et les parents Lamhamedi pour leur réitérer "l'engagement du CNOM quant aux moyens nécessaires à la préparation des athlètes aux Jeux Olympiques de Sotchi 2014".

Pour Adam, son rêve est de représenter honorablement le Maroc à ces prochains Jeux Olympiques qui se tiendront en 2014 à Sotchi, ville balnéaire russe bordant la mer Noire.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
tpsfan
posté Oct 3 2013, 10:42 AM
Message #4


Lionceau Olympique
Icône de groupe

Groupe : Expert
Messages : 818
Inscrit : 30-October 09
Membre no 16,034



Sotchi 2014: Il rêve de disputer les JO en ski de fond et en alpin

SKI – Samir Azzimani, un skieur marocain, s’entraîne en région parisienne avec des skis à roulettes pour réaliser son double défi…

Une aventure aux Jeux olympique d’hiver peut parfois démarrer bien loin d’une station de ski. Par exemple sur un parking de Colombes (Hauts-de-Seine), au bord de l’Ile Marante, où Samir Azzimani s’entraîne presque quotidiennement. Sous les yeux de passants interloqués, ce Francilien de 35 ans glisse sur ses skis à roulettes, en gardant à l’esprit le défi inédit qu’il s’est lancé: participer aux Jeux de Sotchi à la fois en ski de fond et en alpin. Deux disciplines totalement opposées sur le plan physiologique, mais qu’importe. Samir Azzimani ne vise pas de médaille. «Si je suis sur la ligne de départ, ce sera déjà gagné pour moi. Pour l’instant, j’en chie, j’ai déjà perdu 6kg. Je n’ai pas encore la caisse.»

Il y a quatre ans à Vancouver, le porte-drapeau de la délégation marocaine avait quitté les Jeux sur une 44e place en slalom. Mais depuis, il a eu une révélation. «Je travaillais comme prof de ski pour l'UCPA à Pralognan où il y a des pistes de ski de fond. Et un jour, je me décide, et je vais dans un magasin de location. Je voulais me préparer physiquement. J’ai loué du matériel de fond. Des skis courts et pas fartés. Mais j’y ai pris goût parce que c’était physique et j’ai découvert une nouvelle sensation de glisse.»

Une traversée du Maroc

Malgré quelques gamelles, le skieur a échafaudé tout son plan. Pour se qualifier en alpin, il devra faire mieux qu’un jeune compatriote, Adam Lamhamedi, sacré champion olympique de la jeunesse en janvier. Autant dire que la fenêtre de tir est plus large en fond où, d’après ses calculs, il devra terminer à 12 minutes des meilleurs pour obtenir sa place sur 15km. Dès le début de l’hiver, il compte sur l’aide de la fédération française pour voyager et participer à quelques compétitions. Un système qui lui avait déjà permis de gagner sa place pour les Jeux de Vancouver.

En attendant, Azzimani a délaissé son travail de chauffeur pour «bosser le foncier» et préparer une aventure hors-norme. Dans une dizaine de jours, il partira au Maroc avec une voiture suiveuse pour une traversée du pays en ski-roues. «Le but, c’est d’acquérir une vraie technique en alignant les kilomètres et montrer dans les villages reculés à quoi ressemble ce sport.» Au total, il devrait patiner 80km par jour du Sud au Nord, en passant par, Agadir, Ouarzazate, Marrakech et une arrivée à Ain Reggada, le village familial. Le début d'un long périple censé le conduire à Sotchi.

http://www.20minutes.fr/sport/1231083-2013...-ski-fond-alpin
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 





Version bas débit Nous sommes le : 21st October 2014 - 09:43 AM